Service de Santé des Armées, on continue comme avant ?